Articles IT et Télécoms

Les préconisations technologiques du Gartner Group pour 2010

A l’occasion de son symposium annuel qui se tenait en Octobre dernier à Orlando, le cabinet d’analyse américain Gartner Group a présenté les dix tendances technologiques qui auront le plus d’impact sur l’entreprise dans les années à venir. En voici une synthèse.

Les dix domaines ci-dessous représentent selon le Gartner Group les technologies ou les tendances qui devraient figurer sur le tableau de bord de toute direction informatique. Elles ont été retenues par ce cabinet en raison de l’impact qu’elles exerceront sur les entreprises dans les trois ans qui viennent. Les critères de sélection utilisés consistent dans l’impact d’une technologie sur le fonctionnement d’un centre informatique, voire sur le business model de l’entreprise, sur la nécessité d’investissements significatifs ou encore sur le risque concurrentiel que fait peser sur une société l’adoption tardive de ces technologies.

Bien que ces recommandations s’adressent en priorité aux clients de ce cabinet qui sont généralement des grandes entreprises, certaines de ces recommandations sont pertinentes quelle que soit la taille de la société ou risquent de le devenir rapidement pour des entreprises de taille moins importante.

Cloud Computing

L’informatique dans les nuages est vue comme un modèle permettant d’externaliser certains traitements informatiques tout en conservant les applications dites critiques au sein du Datacenter de l’entreprise. L’adoption du Cloud Computing par les entreprises représente l’opportunité de réviser leur portefeuille applicatif et de réorganiser leur production tout en développant plus facilement des services à destination de leurs clients et partenaires.

Outils avancés d’analyse des données

Face à la croissance du volume des données générées par les entreprises, celles-ci doivent se doter d’outils d’analyse évolués. Ces outils leur permettront non seulement d’avoir accès à une information opérationnelle en temps réel mais surtout de disposer de capacités à simuler l’impact de leurs décisions. Ils permettront de réaliser les optimisations nécessaires dans leurs processus de production, d’anticiper sur les événements en prédisant ce qui pourrait ou ce qui va se produire.

Virtualisation du poste de travail

Les avancées des technologies de virtualisation permettent de reconcevoir l’architecture du poste de travail. Les entreprises devraient bâtir un plan stratégique prenant en compte la virtualisation du système et/ou des applications afin de redéfinir leurs politiques de gestion de leur parc de PC, de déploiement de machines et d’applications et enfin de support.

L’informatique verte

L’informatique peut jouer un rôle essentiel pour aider les entreprises à économiser de l’énergie, non seulement au sein du Datacenter, mais également dans les autres unités de chaque société. Le déploiement d’initiatives telles que la dématérialisation des documents, la réduction des déplacements professionnels au profit des vidéo conférences ou encore le télétravail participent de cette démarche.

Reconcevoir le Datacenter

L’approche traditionnelle qui présidait à la mise en place d’un Datacenter consistait dans la conception et la construction de centres dimensionnés pour les 15 ans à venir et largement sous utilisés dans les premières années. A cette approche, le Gartner Group oppose la modularité dans le déploiement de capacités qui doivent suivre étroitement les besoins de l’entreprise en lui permettant de réaliser des économies substantielles.

Adopter le réseau social dans l’entreprise

Le cabinet part du constat que les collaborateurs ne souhaitent pas avoir à gérer deux environnements distincts concernant leurs réseaux sociaux : l’un dans le contexte de l’entreprise et l’autre pour leurs relations personnelles. Les entreprises doivent s’intéresser à la mise en œuvre de ces outils de façon à favoriser la participation de leurs employés à des communautés professionnelles.

Sécurité

Le temps de la sécurité périmétrique où toutes les tentatives d’accès au système d’information de l’entreprise faisaient l’objet d’une surveillance attentive est désormais révolu. Les DSI doivent pouvoir détecter les menaces de sécurité associées aux activités des collaborateurs de l’entreprise et qui sont générées par des réseaux multiples. Les entreprises devraient réexaminer leurs dispositifs de sécurité à la lumière d’une nouvelle génération d’outils de surveillance et d’analyse en temps réel.

Mémoire flash

Les mémoires flash contenues notamment dans les clés USB vont connaître une adoption croissante en entreprise compte tenu des réductions de prix attendues dans ce secteur. L’utilisation de mémoires flash permet de réaliser des économies d’espace, de chaleur, de performance et de robustesse.

La virtualisation en tant qu’outil de tolérance de panne

Au-delà de la consolidation des traitements qui constitue le domaine principal d’application de la virtualisation aujourd’hui, le Gartner Group recommande de considérer un nouveau domaine d’application qui concerne la haute disponibilité. En utilisant les plateformes de virtualisation du marché, les entreprises sont en mesure de construire des systèmes hautement résilients ce qui se traduit par une nouvelle agilité des systèmes d’information, une réduction des coûts et une réduction de la complexité.

Applications mobiles

Avec une prévision de plus d’un milliards d’utilisateurs fin 2010 disposant d’un mobile capable d’exécuter des applications, les entreprises doivent se pencher sur la mise à disposition de leurs applications sur ces équipements qui sont de plus en répandus dans les rangs de leurs collaborateurs.

Advertisements

Discussion

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :