Articles IT et Télécoms

Microsoft Security Essentials : un anti-virus gratuit signé Microsoft

Microsoft vient d’arrêter la commercialisation de son anti virus payant OneCare en annonçant qu’il remplacerait bientôt celui-ci par un nouvel outil destiné à protéger gratuitement les PC sous Windows XP, Vista et bien sûr Windows 7.

Un peu plus d’un an après le début de la commercialisation de son offre de sécurité Windows Live OneCare, Microsoft annonçait fin 2008 l’arrêt de la commercialisation de cet outil et son remplacement fin 2009 par une solution gratuite.

L’éditeur a récemment divulgué le nom de ce produit : Microsoft Security Essentials (MSE), quelques jours avant de mettre cette solution en téléchargement pour les internautes américains désirant la tester.

MSE doit son existence au constat que Live OneCare n’avait que peu de chances de constituer un succès commercial pour Microsoft mais également à la réalisation plus inquiétante qu’une proportion importante de PC Windows était condamnée à demeurer sans protection adéquate contre les dangers en provenance d’internet.

Toutes les études menées sur ce sujet montrent qu’une proportion importante de PC ne dispose pas des moyens de défense minimum contre les attaques virales, les chevaux de troie et autres vers que tout internaute est destiné à rencontrer. Ce constat est encore plus accentué dans les pays en voie de développement dans lesquels les internautes ne disposent qu’exceptionnellement des ressources financières nécessaires pour acheter une suite payante de sécurité.

Si Microsoft a progressivement intégré de plus en plus d’outils de sécurité au sein de Windows (un pare feu avec le SP2 de Windows XP, un anti spyware et l’UAC avec Vista, …), il manquait un outil de protection en temps réel qui représente précisément la mission principale de MSE.

Pour des raisons qui tiennent au respect des réglementations anticoncurrentielles, MSE ne sera pas intégré à Vista ou Windows 7, mais prendra la forme d’un téléchargement de l’ordre de 5 Méga Octets. Ce téléchargement sera disponible gratuitement, pour les PC dont la version de Windows aura été reconnue comme légitime par Microsoft, une fois le processus d’activation réalisé.

Une fois installé, MSE surveillera en temps réel les différents programmes présents en mémoire et pourra interroger en temps réel une base de données en ligne s’il existe un doute sur un programme demandant à s’exécuter.

La mise à jour de MSE s’effectuera automatiquement plusieurs fois par jour pour prendre en compte les nouvelles signatures de virus, elle pourra également si nécessaire s’effectuer en temps réel.

Les premiers tests réalisés semblent indiquer que MSE ne consomme qu’un minimum de ressources et fournit un niveau de protection adéquat pour sécuriser un PC contre les attaques en ligne. En complément de l’utilisation de MSE et pour bénéficier d’une protection adéquate, tout PC devra également être configuré pour télécharger les mises à jour de sécurité de Windows (ou d’autres applications) et être également protégé par un pare feu.

Promis pour la fin 2009 par Microsoft, il est vraisemblable que MSE fasse son apparition simultanément à la disponibilité commerciale de Windows 7, soit le 22 Octobre de cette année.

Une fois cette offre disponible, il ne devrait plus rester d’excuses pour les internautes qui se retrouveront avec des machines infectées.

D’une façon générale la diminution conséquente du nombre de machines infectées qui résultera de l’utilisation de cet outil devrait se traduire par un Internet plus sûr, pour les entreprises comme les particuliers.

Advertisements

Discussion

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :